Déclaration d’intérêt : conservateur autochtone


La Ville d’Ottawa recherche un conservateur autochtone ou une équipe de conservateurs autochtones pour assurer la mise en valeur et l’enrichissement du Programme d’art autochtone de la nouvelle installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada. Ce concours en deux étapes se déroule conformément à la Politique sur l’art public(lien externe). Les employés de la Ville d’Ottawa n’ont pas le droit d’y participer.

Date de clôture : le lundi 9 septembre 2019 à 12 h (midi) (HAE)
Budget totale : 50 000 $CA, TVH en plus
Durée du contrat : d’octobre 2019 à octobre 2020 (approximativement)
Renseignements : Melissa Black, agente d’art public
Melissa.Black@ottawa.ca
613-244-4261
1. Consécration – Hommage à la nation algonquine Anishinabe, aux Premières Nations et aux peuples Inuit et Métis

Ottawa est aménagée sur un territoire non cédé de la nation algonquine Anishinabe. Le peuple de cette nation habite ce territoire depuis des millénaires. Sa culture et sa présence favorisent et continuent de favoriser le développement de ce territoire. La Ville d’Ottawa tient à rendre hommage au peuple et au territoire de la nation algonquine Anishinabe. Elle tient aussi à rendre hommage à l’ensemble des Premières Nations et des peuples Inuit et Métis, à leurs aînés, aux gardiens de leur savoir, jeunes et vieux, à leurs ancêtres, ainsi qu’à leur valeureuse histoire et à la contribution qu’ils apportent aujourd’hui à ce territoire.

2. Contexte du projet : installation partagée de la Bibliothèque publique d’Ottawa et de Bibliothèque et Archives Canada

La Ville d’Ottawa et la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) construisent, en partenariat avec Bibliothèque et Archives Canada (BAC), une nouvelle installation partagée de 20 067 mètres carrés au 555, rue Albert; cette installation devrait accueillir en moyenne 5 000 visiteurs par jour. L’installation partagée de la BPO et de BAC contribuera à la transformation continue de la capitale du Canada pour en faire une ville d’envergure mondiale grâce à l’aménagement d’une installation moderne et prestigieuse qui réunira et mettra en vitrine la nouvelle bibliothèque centrale de la Bibliothèque publique d’Ottawa et les services publics de Bibliothèque et Archives Canada.

Cette installation comprendra 21 modules fonctionnels constitués d’espaces réservés à la BPO, d’espaces réservés à BAC et d’espaces partagés. Les espaces partagés, qui rehausseront à la fois la complémentarité et le caractère exceptionnel des services de la BPO et de BAC, comprendront :

des espaces extérieurs : espaces partagés pour les programmes et les activités et assurant l’interface entre l’édifice et le domaine public;
une entrée principale et une place publique : entrée partagée donnant accès aux espaces de la BPO et de BAC ainsi qu’aux points de rassemblement avec café et boutiques de cadeaux;
une place publique et des points de rassemblement : vastes espaces polyvalents pour la programmation et les événements communautaires, de même que pour la BPO et BAC;
une galerie d’exposition : espaces de qualité muséale, où se dérouleront des expositions de collections rares et exceptionnelles de BAC, ainsi que des expositions itinérantes et des expositions communautaires de la BPO et de la Ville d’Ottawa;
un centre généalogique : lieu de recherche unique en son genre, donnant accès aux services et aux collections de la BPO et de BAC.
Située au 555, rue Albert, l’installation partagée de la BPO et de BAC se trouvera non loin de zones résidentielles et polyvalentes, de la station de train léger Pimisi et d’espaces verts. Ce site offre d’excellents points de vue et communique avec le paysage urbain environnant et l’environnement naturel, en plus d’offrir des panoramas sur le site historique des plaines LeBreton, sur l’aqueduc et la station de pompage de la rue Fleet, sur la rivière des Outaouais, sur les collines de Gatineau et sur la silhouette urbaine du centreville d’Ottawa. L’installation partagée de la BPO et de BAC sera également située non loin des chutes de la Chaudière, lieu sacré traditionnel pour la nation algonquine Anishinabe et d’autres Premières Nations. Le site, ses environs et ses panoramas seront des considérations importantes pour la conception architecturale et la mise en valeur de l’art public. L’installation sera aménagée pour maximiser les panoramas historiques du site et la topographie rehaussée de l’escarpement.

3. Calendrier du projet de l’installation partagée de la BPO et de BAC
*Le calendrier et les grandes étapes du projet pourraient être modifiés.

Étapes du projet

Dates d’achèvement planifiées
Attribution du contrat et début des travaux de conception architecturale Décembre 2018
Lancement du Plan de mobilisation et de consultation sur le processus de conception (MCPC) Janvier 2019
Élaboration de la conception de l’installation 2019-2020
Achèvement des travaux de conception – dessins de construction prêts pour l’appel d’offres Automne 2020
Attribution du contrat d’entreprise générale 2021
Début des travaux 2021
Quasiachèvement des travaux 2024
Parachèvement des travaux (contrat) 2024
Mise en service de l’installation 2024
Parachèvement des travaux (correction des lacunes contractuelles) 2025
Certification LEEDMC 2025
4. Projet du Programme d’art autochtone

Dans le cadre de son Programme d’art public, la Ville d’Ottawa recherche un conservateur autochtone ou une équipe de conservateurs autochtones chevronnés et très motivés pour assurer la mise en valeur et l’enrichissement du Programme d’art autochtone pour l’installation partagée de la BPO et de BAC. Ce conservateur ou cette équipe de conservateurs travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du projet de l’installation partagée de la BPO et de BAC et avec les intervenants autochtones afin d’établir un cadre conceptuel pour l’intégration de l’art autochtone dans l’installation. En outre, le conservateur ou l’équipe de conservateurs travaillera en collaboration avec l’architecte et l’artiste qui font partie de l’équipe responsable de la conception pour adopter une approche concertée dans l’intégration des œuvres d’art de l’installation. Le conservateur ou l’équipe doit apporter une grande capacité conceptuelle et beaucoup d’ingéniosité dans le processus de l’enrichissement artistique, en plus de compter sur un solide réseau d’artistes et de praticiens des arts et de maîtriser parfaitement les pratiques artistiques et les protocoles culturels autochtones locaux et nationaux.

5. Vision du projet

Le Programme d’art autochtone de l’installation partagée de la BPO et de BAC rendra hommage aux arts et aux cultures autochtones, en fera la promotion et en assurera le rayonnement en intégrant les œuvres d’art d’artistes autochtones locaux, régionaux et nationaux (Premières Nations, Inuits et Métis) dans l’ensemble de l’installation et du paysage. L’intégration d’œuvres d’art autochtones dans l’installation et dans les alentours permettra d’aménager un espace accueillant et inclusif, qui représentera des artistes à la fois prestigieux et clairvoyants. La mise en valeur et l’enrichissement du Programme d’art autochtone de l’installation partagée de la BPO et de BAC devraient être éclairés par les travaux de recherche, les pratiques exemplaires et la participation avec les intervenants autochtones et être planifiés de concert avec l’équipe de la conception architecturale. En outre, la mise en valeur et l’enrichissement du Programme d’art autochtone seront inclusifs, assureront une représentation équilibrée des différentes collectivités autochtones et s’inspireront de la rétroaction découlant de la participation des intervenants. Les artistes et les œuvres d’art sélectionnés pour le Programme d’art autochtone le seront dans le cadre d’un processus de sélection en régime de concurrence, sur invitation ou sélectivement en collaboration avec le Comité consultatif de l’art autochtone. La Ville encourage la réalisation des différents projets artistiques sur tous les supports, dans le cadre d’un budget approximatif global de 400 000 $ pour les œuvres d’art.

6. Portée des travaux du conservateur ou de l’équipe de conservateurs autochtones

Passer en revue les plans d’architecture et de paysagement afin de repérer les sites potentiels pour aménager les œuvres d’art dans l’installation de concert avec l’équipe de la conception architecturale et l’artiste qui fera partie de l’équipe de la conception.
Consulter et mobiliser les intervenants autochtones, notamment les membres de la nation algonquine Anishinabe, ainsi que les intervenants autochtones locaux et nationaux, de concert avec le Plan de mobilisation et de consultation sur le processus de conception (MCPC) de l’architecte.
Participer aux réunions avec l’équipe du projet de la BPO et de BAC et les intervenants, dans les cas nécessaires, ou animer ces réunions.
Mettre au point une approche sélective innovante dans l’intégration de l’art autochtone dans l’installation partagée.
Élaborer une stratégie complète du Programme d’art autochtone, définissant les objectifs, les sites, les approches et les budgets pour les différents projets d’art.
Travailler en collaboration avec le Programme d’art public et mener le processus d’acquisition de l’art autochtone, notamment, sans toutefois s’y limiter :
recommander des méthodes d’approvisionnement (en régime de concurrence, sur invitation ou sélectivement) pour certains projets;
rédiger les appels destinés aux artistes et solliciter la participation des artistes dans le processus de sélection;
planifier et coordonner la participation des artistes inscrits dans la liste abrégée des ateliers d’orientation, le cas échéant;
participer aux différentes réunions du Comité consultatif du Programme d’art autochtone à titre de membre avec droit de vote, afin d’enrichir les collections et de sélectionner les artistes.
Produire, sur supports imprimés, les rapports d’avancement et le rapport final.
Présenter un exposé public pour l’ensemble de la communauté sur le processus et le résultat du Programme d’art autochtone.
7. Calendrier

* Le calendrier pourrait être modifié.
Date d’échéance pour la réception des demandes : le lundi 9 septembre 2019 à 12 h (midi) (HAE)
Entrevues avec les finalistes : le jeudi 26 septembre 2019 (en personne ou à distance)
Attribution du contrat : octobre 2019
Élaboration du Programme d’art autochtone : octobre 2019 – avril 2020
Lancement de l’achat des œuvres d’art autochtones : mai 2020

8. Budget

Les honoraires de ce projet sont fixés à 50 000 $ CA, TVH en sus, et comprennent tous les coûts liés à la mise en valeur et à l’enrichissement du Programme d’art autochtone, dont la participation aux réunions, la consultation, les déplacements, la recherche et les honoraires, entre autres.

9. Processus de sélection

Le proposant retenu pour ce projet sera sélectionné à l’issue d’un processus d’appel en régime de concurrence, qui prévoit des entrevues avec les finalistes. Un comité d’évaluation constitué d’employés de la Ville et d’expertsconseils professionnels externes ou internes examinera et évaluera les candidatures selon les critères de sélection et retiendra au plus cinq candidats pour les entrevues.

Les finalistes seront invités à discuter de leur expérience, de leurs projets d’enrichissement artistique antérieurs et de leurs approches, en plus de répondre à des questions se rapportant aux travaux dans ce type de projet.

La Ville d’Ottawa se réserve le droit de rejeter l’une quelconque ou la totalité des candidatures, de mettre fin au projet ou de le relancer.

9.1 Critères de sélection

Les conservateurs autochtones qui répondent aux critères suivants pourraient être invités à une entrevue :

pratique établie dans l’enrichissement de l’art autochtone;
expérience antérieure confirmée dans la mise en valeur et l’enrichissement des expositions d’art autochtone et de l’art public;
solide réseau d’artistes autochtones;
maîtrise des pratiques artistiques et des protocoles culturels autochtones locaux et nationaux;
solides talents pour communiquer de vive voix et par écrit;
connaissance confirmée du projet et de son contexte;
méthodologie ingénieuse et inclusive d’enrichissement et de consultation.
9.2 Échéance pour le dépôt des propositions : le lundi 9 septembre 2019 à 12 h (midi) (HAE)

Vous devez nous adresser votre proposition par courriel (programmeartpublic@ottawa.ca(Le lien envoie un courriel)) pour qu’il nous parvienne avant l’échéance. Nous ne prendrons pas connaissance des propositions déposées en retard ni des propositions incomplètes. Les résultats de la première étape du processus de sélection seront communiqués par courriel à tous les participants.

10. Documents à déposer

Pour être complète, votre proposition doit :

comprendre les pièces justificatives, qui peuvent être rédigées en français ou en anglais;
regrouper les documents dans le même fichier PDF;
être téléchargée par courriel (programmeartpublic@ottawa.caLe lien envoie un courriel).
Des formats et des supports de communication accessibles sont offerts sur demande.

10.1 Déclaration d’intérêt

Veuillez déposer un document d’au plus deux pages imprimées expliquant les raisons pour lesquelles ce projet vous intéresse.

Quel est le lien entre vous et vos travaux antérieurs d’une part et, d’autre part, ce projet?
Quel point de vue ou quelle approche apporterezvous dans la mise en valeur et l’enrichissement du Programme d’art autochtone pour l’installation partagée de la BPO et de BAC?
Comment proposezvous de mobiliser les intervenants autochtones et de collaborer avec eux?
Quelle est votre vision du programme?
Décrivez votre expérience dans la mise en valeur et l’enrichissement de projets comparables.
Décrivez dans quelle mesure vous êtes disponible pour être présent dans la collectivité artistique autochtone à Ottawa et dans les environs.
Si vous déposez une proposition en équipe, décrivez vos projets de collaboration antérieurs et expliquez comment vous comptez travailler en collaboration dans le cadre de ce projet.
10. 2 Curriculum vitae

Veuillez déposer un curriculum vitae à jour faisant état de vos études, de votre formation, de votre expérience de l’enrichissement ou de la consultation et de toute autre expérience se rapportant directement à ce projet, dans un document d’au plus trois pages. Précisez votre nom, votre adresse postale, votre numéro de téléphone et votre adresse de courriel. Si vous déposez une proposition en équipe, veuillez soumettre un curriculum vitae distinct pour chaque membre de l’équipe et préciser le nom de la personneressource principale pour ce projet.

10.3 Références

Veuillez donner de l’information sur deux professionnels en mesure de parler de votre expérience dans des projets comparables. Veuillez vous assurer que ces personnes savent que la Ville d’Ottawa pourra communiquer avec elles dans le cadre du processus d’évaluation de cette déclaration d’intérêt.

11. Confidentialité de l’information

Les employés de la Ville d’Ottawa et les membres du comité de coévaluation sont tenus de traiter avec une discrétion absolue le contenu des propositions et les délibérations de ce comité. Pour protéger le caractère confidentiel de l’information, les membres du comité remettront leur exemplaire des propositions pour qu’il soit déchiqueté à la fin de la réunion portant sur l’évaluation.

Les employés de la Ville d’Ottawa et les membres du comité de coévaluation pourront consulter l’information fournie par les candidats. Les renseignements personnels reproduits dans votre proposition sont recueillis conformément aux pouvoirs conférés par la Politique sur l’art public approuvée par le Conseil municipal. Les renseignements personnels ne seront consultés que pour évaluer votre proposition et administrer le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa.

12. Demandes de renseignements

Melissa Black, agente d’art public
Melissa.black@ottawa.caLe lien envoie un courriel
613-244-4261

13. Définitions

Artiste membre de l’équipe de la conception. Dans le cadre d’un projet artistique distinct, mais concerté pour l’installation partagée de la BPO et de BAC, l’artiste, qui sera membre contributeur de l’équipe de la conception, sera chargé d’intégrer les concepts de l’art public dès le début des travaux de conception.

Comité consultatif sur l’art autochtone. Comité constitué du conservateur autochtone, d’autres professionnels des arts, de représentants de la collectivité et de représentants du projet responsables du déroulement de l’appel d’offres artistique en régime de concurrence et des directives générales à donner dans le cadre du Programme d’art autochtone, le cas échéant.

Équipe de la conception. Équipe de l’architecture ou du paysagement constituée dans le cadre du projet de l’installation partagée de la BPO et de BAC. Cette équipe est responsable de l’élaboration de la conception, de l’architecture et des éléments paysagers connexes de l’installation partagée.

Plan de mobilisation et de consultation sur le processus de conception (MCPC). Ce plan, préparé par l’architecte, trace les grandes lignes du plan de participation citoyenne de l’ensemble du projet; ce plan est souple et permettra de donner suite à l’information et aux idées que donneront les différents intervenants.

Détails du projet

Apprenez-en plus sur la vision établie pour la Bibliothèque centrale, comment nous prévoyons y arriver et les étapes franchies à ce jour
En apprendre davantage